mercredi 27 mai 2009

La beauté de la vitesse - Centre Canadien d'architecture




L’exposition présentée au Centre Canadien d’architecture à Montréal (20 mai au 12 octobre 2009) au sujet de la vitesse est particulièrement bien présentée et on peut même faire un rapprochement avec le nouveau film Star Trek.
La vitesse est une question de perception et celle-ci n’est souvent qu’un mirage du moment! On pourrait ajouter que plus les choses vont vite, plus celles-ci sont lentes dans une autre réalité…Une scène de Star Trek illustre particulièrement bien la vitesse alors que le vaisseau spatial ennemi traverse une sorte de mur magnétique et qu’il doit attendre son adversaire pendant 25 ans. De l’autre côté du mur, le vaisseau spatial de l’adversaire vivra ce même moment dans un temps de quelques minutes seulement avant de rejoindre l’ennemi. Le temps est perception et il n’est pas le même pour tous!
L’exposition du CCA ne tranche pas sur la valeur de la vitesse versus la lenteur ni n’explique toutes les définitions possibles de la vitesse mais elle provoque plutôt une profonde réflexion. Lorsque l’on observe la démolition des gratte-ciel qui ont été à leur époque des symboles de la vitesse, on comprend que rien ne dure et que la vitesse du moment sera la lenteur de demain, voir l’immobilisme. Des images de bureaux de travail qui étaient à la fine pointe et qui sont aujourd’hui totalement abandonnés sont un autre exemple percutant de symboles de la vitesse devenus symboles de la lenteur. La dernière salle de l’exposition nous montre des athlètes qui essaient de dépasser leur limites de vitesse. Est-ce que leur succès signifie vivre plus? Est-ce que celui qui prend son temps pour traverser la rue vit moins que celui qui la traverse à la course? Est-ce que l’on est plus rapide si l’on vit vite ou est-ce une illusion?
Le CCA a voulu exposer la vitesse au niveau de l’architecture urbaine et résidentielle mais les visiteurs de l’exposition ne manqueront pas de prolonger leur réflexion sur la vitesse selon leur propre vécu. C’est d’ailleurs le but à atteindre pour toutes les bonnes expositions. Personnellement, ma conclusion à cette visite du Centre canadien d’architecture est le fameux proverbe italien :« Chi va piano, va sano e va lontano » - Lentement mais sûrement…
Bonne visite!
Bernard Bujold
Lien exposition CCA
Lien film Star Trek
Photo 1: Exposition La vitesse et ses limites (CCA)
Photo 2: Vaisseau Voyagers (Star Trek)
Photo 3 et 4: Exposition La vitesse et ses limites (CCA)

1 commentaire:

André a dit...

Voyons !!! Photo no 2 n'est pas Voyager, mais bien Le USS ENTERPRISE D