lundi 14 septembre 2009

Le courage de Barack Obama



Le Président des États-Unis Barack Obama est probablement l’homme le plus populaire partout sur la planète sauf dans son propre pays…
En effet, Obama recevrait jusqu’à 30 menaces de morts quotidiennement et un pasteur religieux américain d’Arizona (de race blanche marié et père de cinq jeunes enfants) a même invité publiquement en chaire ses fidèles pour qu’ils prient avec lui afin qu’Obama meurt et aille en enfer! (Voir lien article de presse plus bas)
Cette impopularité peut s’expliquer par le fait que si la cote du Président atteint presque l’unanimité dans la plupart des pays du monde, aux États-Unis celle-ci est mathématiquement de 25% seulement. En effet, il faut se rappeler qu’aux dernières élections présidentielles, les Républicains et Démocrates étaient nez à nez (50%-50%). Si on fait le compte au niveau uniquement du Parti Démocrate, Obama était également nez à nez avec Hillary Clinton. Résultat, cela ne lui donne que 25% d’appui contre 75% d’opposition.
Barack Obama est le politicien le plus fascinant que nous ayons actuellement sur la planète. Son type de leadership me rappelle celui du commandant Jean-Luc Picard de la série Star Trek.
Sur le plan pratique, si on le compare avec ses adversaires américains, que ce soit Hillary Clinton ou John McCain, il ressort comme le plus vrai et le plus dévoué pour le mieux-être de ses compatriotes. Ailleurs dans le monde, aucun chef d’état n’atteint son niveau de dévouement que ce soit au Canada (tous partis confondus), au Québec ou même en France avec Nicolas Sarkozy, qui était pourtant très prometteur lors de son élection.
Barack Obama dit ne pas vouloir reculer, au risque de déplaire et de se faire des ennemis. Il défend ses programmes, entre autres les soins de santé, et il est prêt à en assumer les dommages que cela aura sur sa popularité politique.
La question qui se pose : Est-ce que les Américains vont le soutenir ou l’abandonneront-ils au profit de politiciens plus traditionnels? Il ne faut pas oublier que le peuple américain est très conservateur et très éloignédes valeurs sociales-démocrates que prône Barack Obama.
On peut faire un rapprochement entre Obama et l’ex-président John F. Kennedy. D’ailleurs l’amitié entre Ted Kennedy et Barack est un signe du penchant à gauche de ces trois politiciens. Les Américains ont pleuré John F. Kennedy mais il ne demeure pas moins qu’on l’a assassiné…
Il est à souhaiter que le président Obama réussisse à imposer ses idées de réforme. Il est à souhaiter aussi que la violence ne prenne pas la place de la démocratie. Sur ce plan, heureusement que les services de sécurité américains sont efficaceset aux aguets. (Voir livre “In the President’s Secret Service”)
LeStudio1.com appuie le Président américain et nous lui offrons une mention d’excellence dans la galerie Les Meilleurs 2009.
Bernard Bujold - www.LeStudio1.com
Lien reportage prières du pasteur religieux
Photo 1: Barack Obama devant le Congrès américain;
Photo 2: Couverture du livre sur la sécurité du président américain;
Photo 3: Commandant Jean-Luc Picard de Star Trek

Aucun commentaire: